Cookies on this website

We use cookies to make our website work properly. We'd also like your consent to use analytics cookies to collect anonymous data such as the number of visitors to the site and most popular pages.

I'm OK with analytics cookies

Don't use analytics cookies

Home / Resources / News / Mafia et finance : introduction

Mafia et finance : introduction

Par Alessandro Valera
Traduction par Adeline Monnin

À l’évocation du mot mafia, des images presque romantiques, dignes du Parrain ou de la série Les Sopranos, nous viennent en tête. On se représente les voyous mafieux comme des Siciliens traditionnellement vêtus, parlant avec un accent et portant une arme. Beaucoup d’Européens croient que le problème mafieux ne sort pas des frontières de l’Italie ou de pays éloignés comme la Russie ou le Japon. Malheureusement, la réalité est tout autre : les mafias se sont mondialisées en même temps que les marchés et les échanges. On ne parle pas simplement du trafic international d’armes ou de drogues, mais surtout de « l’argent sale » provenant des activités illicites, qui est « blanchi » pour ensuite être investi. Au cours des dernières décennies, la libéralisation des marchés de capitaux a énormément profité à ce procédé, appelé blanchiment d’argent.

Même si les organisations criminelles de différents pays conservent certaines de leurs traditions, elles tendent de plus en plus à se constituer en une société. Le mafioso européen du 21ème siècle n’est plus seulement un Sicilien coiffé d’un chapeau folklorique : il est devenu un élégant homme d’affaire, vêtu d’un costume et déambulant dans les rues de Londres, Francfort ou encore Milan.
En 1991, le Conseil européen a approuvé la directive portant sur « la prévention de l’utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux ». L’objectif de cette directive est de réguler les transactions financières effectuées en Europe, afin que les groupes du crime organisé ne puissent pas s’en servir. Néanmoins, et ce à de nombreux égards, cette réglementation se révèle surannée et des mesures plus sévères risquent de s’avérer indispensables. Depuis quelques années, les produits financiers, les intermédiaires et les institutions se multiplient. Par conséquent, les mafias ont de moins en moins de mal à diversifier leurs investissements. C’est en Italie que les groupes mafieux opèrent depuis le plus longtemps, mais ce pays est également le plus avancé en matière de lutte anti-mafia. Adopter à une échelle européenne certaines de leurs réglementations, particulièrement adaptées, pourrait être très profitable.

Dans les semaines à venir, Alternatives Européennes organisera des ateliers participatifs sur ces thèmes. Ils se tiendront à Otranto (Italie), Bucarest (Roumanie), Londres (Royaume-Uni) et Sofia (Bulgarie).

Plus de détails sur ce thème

Afin de mieux comprendre ce problème, vous pouvez consulter cette « médiagraphie » (composée de quelques rares documents anglais consacrés à cette question). Vous y trouverez des travaux universitaires, des articles de journaux, des documentaires et des enregistrements d’une conférence qui avait été tenue sur ce sujet.

Circolo SEL Radio Londra (2011) London: the city of Mafia www.sinistraeliberta.co.uk/i-nostri-eventi.php

Santino, U. (1988) Business, Finance and Organized Crime: Proposing a Risk-Based Approach for Governance in a Law and Economics Perspective Centro Peppino Impastato Disponible ici www.centroimpastato.it/otherlang/finmafiaen.php3

Schneider, F.   (2008) Money Laundering and Financial Means of Organized Crime: Some Preliminary Empirical Findings http://ssrn.com/abstract=1263868

Alessandri, A.,  Fiandaca, G., Masciandaro, D and Vigna, P.L. (2008) Business, Finance and Organized Crime: Proposing a Risk-Based Approach for Governance in a Law and Economics Perspective (the 'Vigna Code')
 http://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=1136149
 
The Economist (2007) The toughest job in finance: a new man to tackle economic crime in Sicily www.economist.com/node/9308096

AFP (2008) Italian writer Saviano assails EU over mafia money-laundering
www.youtube.com/watch?v=_wSIU7gn_i4
 
La directive 91/308/EEC approuvée par le Conseil le 10 juin 1991 à Bruxelles, sur la prévention de l’utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux. (en particulier les pages 14- 20) http://europa.eu/legislation_summaries/other/l24016_en.htm
 

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.